La banque de proximité qui rassure. Vous êtes nombreux à visiter notre site web, nous vous remercions de votre aimable confiance.
Nos tarif | Suivez nous sur facebook | Nombres de visiteur : 520 185 | 453

La Banque Postale des Comores (SNPSF)

Historique La SNPSF

La société Nationale des postes et service Financière(SNPSF) prend son histoire de l’ancienne Société Nationale des postes et Télécommunications (SNPT).

Apres une scission de cette dernière, la SNPSF a récupéré et développé la partie postale et Financière. Elle s’étale à développer les comptes courants postal et la Caisse Nationale d’épargne .Cette séparation est le résultat de plusieurs années de réforme du secteur des postes et Télécommunications comorienne

EN 1981, la loi N ° 81-012 /PR du 31 01 1981 a donné naissance à l’office des postes et Télécommunications.

Depuis 1989 jusqu’ à février 2004, les postes et télécommunication ont été gérées par la société Nationale des postes et Télécommunications (SNPT) une société à autonomie de gestion (la loi N° 89 -005-AF du juin 1989).

Cette loi lui conférait le statut d’un établissement public à caractère industriel et commercial doté d’une personnalité morale et civile .

Ce statut est renforcé en 1992 par l’ordonnance N° 92 -004 PR du 18 Août 1992. L’ordonnance N°04/002 /PR du février 2004 a scindé les activités de la SNPT et a créé deux sociétés Nationales différentes : La société Nationale de postes et services financiers (SNPSF) et Comores Télécoms.

Le siège sociale de la SNPSF est situé à Moroni en union des Comores , il peut être transféré en tout autre lieu du territoire de l’union par la décision du conseil administration sous réserve de l’approbation de cette décision par le gouvernement de l’union .

Le capital social de la SNPSF est de deux cent millions de franc comoriennes (200 000 000). Il est divisé en deux mille (2000) actions, de cent mille actions de cent mille franc (100 000fc) chacun, entièrement suscite et intégralement libérés par l’Etat.

La société Nationale des postes et services financières est une société nouvellement créée en union des Comores.

Elle a son siège à Moroni, capitale des Comores. C’est établissement à caractère commerciale doté d’une personnalité civile et morale et d’une autonomie financière de gestion. Elle est placée sous la tutelle du Ministère chargé des postes et Télécommunications des Comores, le 1ere avril 2005, par décret présidentiel N° 04-043/PR. Elle est régie par les lois en vigueur en union des Comores.

1.1 OBJECTIF DE LA SNPSF

La SNPSF a comme objectif d’assurer :

  • Un service postal univers et
  • Un service postal public sur l’ensemble du territoire

Elle a entre autre objets d’assurer :

  • Un service de compte courant postal
  • Un service de crédit à partir des fonds disponibles
  • L’ouverture et la fermeture des comptes épargne, ainsi que la gestion des fonds déposés par les épargnants.

1.2 MISSIONS DE LA SNPSF

LA SNPSF a comme mission de :

  • Stimuler le développement durable,
  • Développer des services postaux de qualité, efficace et accessible à tous, pour faciliter la communication entre la population comorienne et le reste du monde,
  • Moderniser, exploiter et commercialiser les services financière sur le territoire national tout en exercent au nom de l’Etat le monopole du service postal.

1.3 STRUCTURE ORGANISATIONNELLE

La SNPSF est dirigée par un conseil d’administration qui se réunit deux fois l’an, il est composé de :

  1. Un représentant du Ministère de tutelle,
  2. Cinq représentants de L’Etat
  3. Un représentant privé, et Deux de chaque île ;
  4. et Deux représentants du secteur représentants du personnel de la société.

Le conseil d’administration est patronné par un président, nommé par décret présidentiel de l’union. Les autres membres du conseil sont nommés par arrêté ministériel sur proposition des autres ministres et organismes qu’ils représentent.

Conseil d’administration est une pièce maîtresse de la gestion de la SNPSF.

IL statut sur l’activité de l’année en appréciant les résultats de l’entreprise. IL oriente les activités présents et factures et vote le budget de la nouvelle année.

Le directeur général garant de la politique de l’Etat et du conseil d’administration au sein de l’entreprise, s’entoure de collaborateur efficace pour la traduction en actes des mesures et orientation du conseil d’administration.

1.4 LES DIFFERENTS DIRECTIONS

La gestion de la société est assurée par un directeur général, assisté des directeurs techniques et opérationnels, notamment :

  • La direction administration et financière
  • La direction de service financière
  • La direction commerciale
  • La direction de l’informatique et des nouvelles technologies.

1.4.1. LE DIRECTEUR GENERAL

IL est choisi parmi les cadres de la société et est nommé par décret présidentiel sur proposition du Ministère de tutelle.

Le directeur général est chargé de veiller au respect du monopole postal télégraphique tel qu’ils sont définis par les textes en vigueur, est aussi garant de l’application des actes de l’union postale universelle (UPU) et de l’union internationale des banques (uib).

IL assure la coordination de l’ensemble des directions de la société. ET, en accord avec les directeurs techniques, il procède au recrutement et aux licenciements du personnel. IL est l’ordonnateur principal du budget de la société. Et , en accord avec les directeurs techniques aux recrutement et aux licenciement du personnel, il est l’ordonnateur principal du budget de la société .

1.4.2. DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

Le directeur administratif et financier est particulièrement chargé de la gestion administrative et du personnel en liaison avec les autres directions, il doit :

  • Proposer l’ organigramme de sa direction , l’élaboration des tableaux des bords, du contrôle et de suivi du budget annuel .
  • L’établissement du bilan et du compte des résultats,
  • La centralisation de besoins en formation et en personnel de l’ensemble des directions techniques.
  • L’élaboration de sa réglementation interne et de l’ organisation des services pédagogique pour la formation .
  • Conception de la politique et des programmes de formation.
  • La gestion administrative du personnel de la société du service solde.
  • Toutes gestions et financement de la société.

1.4.3. DIRECTEUR DE LA POSTE

Le directeur de la poste élabore le budget des services postaux en liaison avec le directeur administratif et financière ,il définir les modalités de traitement, d’ acheminement de distribution des différents trafics (lettre , paquets, colis)

Gérer les relations techniques avec les douanes et les opérations internationales (compagnies aériennes ou maritimes)

1.4.4 DIRECTEUR DES SERVICES FINANCIERS

Le directeur des services financiers est nommé à la tête de la direction de service financière (DSF). IL est chargé de :

  • Définir ses besoins en personnels en conformité avec les cadres organiques ainsi que ses besoins en formation.
  • Elaborer et assurer le suivi du budget des services financière en liaison avec le directeur financière.
  • Etudier les contrats relevant de sa direction.
  • Elaborer sa réglementation interne et organise les services d’exécution.
  • IL est responsable des approvisionnements et de la gestion du matériel de sa direction.

1.4.5. DIRECTEUR TECHNIQUE

Les directeurs techniques, ils élaborent la réglementation interne de leur direction, Organisent leur services d’ exécution et proposent au directeur général l’ organigramme de leur direction respectives.

Ils définissent les besoins en formation et en personnel de leurs directions respectives qu’ils soumettent au directeur général , et étudient les contrats relevant de leur direction.

a.DIRECTEUR COMMERCIAL

Un directeur commercial est nommé à la tête de la direction commerciale : il s’ occupe de toute activités relatives au marketing à savoir : La gestion de la clientèle.

De l’étude de l’évolution des besoins des clients et la définition de la politique de développement en matière commerciale.

L’élaboration de sa réglementation interne et l’ organisation de ses services d’ exécution.

La définition de ses besoins en personnel en conformité avec les cadres organique ainsi que ses besoins en fonction et en collaboration avec le directeur des ressources humaines .

Elle est responsable des approvisionnements et la gestion du matériel de sa direction.

b.DIRECTEUR DE L’INFORMATIQUE ET NOUVELLE TECHNOLOGIE

Le directeur de l’informatique et des nouvelles technologies est chargé de :

  • La mise en place et la gestion des systèmes d’information.
  • L’élaboration des procédures de maintenance préventive, la gestion du parc informatique de la société (PC accessoire consommation, logiciel)
  • L’élaboration d’une politique de sectorisation des équipements informatique.
  • L’évaluation annuelle des besoins en matériels informatique , accessoires , consommables et logiciels selon les besoin des directions concernes.
  • La gestion des réseaux, des donnes et la promotion
  • Proposer l’organigramme de sa direction.
  • Etudier les contrats relevant de sa direction.

c.AGENT COMPTABLE

Chef des services relevant de la comptabilité ,l’ agent comptable est nommé par arrêté du Ministre des finances, l’ agent comptable est placé auprès du directeur générale sous l’ autorité du ministre des finance. IL est le régisseur de la régie des recettes dont les relèves et pièce justificatives doivent être contrôlé conjointement par le directeur général et le directeur administratif et financier. Il suit l’exécution du budget et établit la comptabilité de la société.

Il doit faire diligence pour assurer l’entrer de toutes les ressources de l’établissement. Il participe à l’élaboration du budget prévisionnel des comptes de résultats, du tableau d’ inventaire , des programmes d’ investissement et du tableaux de financement. Il lutte aussi contre le blanchiment d’argent et le financement de terrorisme.

2. ACTIVITES PRINCIPALES

La société nationale des postes et services financière, comme le nom l’indique, à des activités principales, les services postaux et les services bancaires et financière :

2.1. LES SERVICES POSTAUX

IL comprend des offres des services nationaux et frontières d’envois a valeur déclarée.

IL est assuré dans le respect des principes d’égalité ; de continuité et d’adaptabilité en recherchant la meilleure efficacité économique et sociale. Il garantit à tous les usagers, de manière permanente et sur l’ensemble du territoire national ; ses services postaux répondants à des normes de qualité déterminés. Les services de levée et de la distribution relevant du service postal son assuré tous les jours ouvrables sauf circonstance exceptionnelle. Ces services sont offerts à des prix abordables pour tous les utilisateurs.

Le directeur général de la SNPSF et la direction postal envisagent des reformes nouvelles et fiables pour améliorer la qualité des services dans ce domaine et surtout répondre aux exigences de la clientèle.

2.2. LES SERVICES FINANCIERS

Le système bancaire comorien est constitué de trois banques de nature différente :

  • La banque centrale des Comores (BCC),
  • la banque pour l’industrie et pour le commerce comorien,
  • la banque de développement des Comores auxquelles on ajoute les services financiers de la société nationale des postes et services
  • et des réseaux de caisse, mutualiste décentralisé (SANDUK ET MECK)

Haut page

NADJIB DHAKOINE
Président Directeur Général

Nos partenaire

BCC

UPU

UIB

Documents

Rapport annuel

Nos agences

Comores

Bureau de répr. BPC-SNPSF

© DINT,SNPSF, 2004-2017

AHMED Ali Ibouroi